Leister, en pleine forme malgré la leishmaniose diagnostiquée en mai 2014, son histoire et ses traitements.

Aller en bas

Leister, en pleine forme malgré la leishmaniose diagnostiquée en mai 2014, son histoire et ses traitements.

Message par klavak le Mar 30 Juin - 20:55

[texte ajouté en février 2018]

Leister est arrivé chez nous en mars 2010, d'une fourrière du nord de la France. J'estime qu'il est né en 2008 (ses papiers de l'époque l'estiment né en 2005). Il n'a jamais perdu son caractère de grand chiot, c'est un chien très gentil.


En mai 2013 il est parti en vacances espagnoles avec nous, dans la région de Murcia, où la leishmaniose est endémique. Je pensais l'avoir bien protégé. Cela dit, je ne lui ai mis sa pipette d'advantix qu'après 24h de présence, et nous sommes restés environ trois semaines. Je crois d'ailleurs qu'il s'est fragilisé lors d'une escapade en montagne, il avait suivi un troupeau de chèvres et a mis trois heures de course continue avant de nous retrouver...


En mars 2014, il commence à marcher à trois pattes le matin au lever, petit à petit ses manifestations de joie quand nous le retrouvons le matin deviennent moins effusives...il se lève de moins en moins vite pour nous accueillir.
Consultation en mars 2014 de deux vétérinaires du même cabinet en Poitou Charentes. Poids : 18 kg, son poids de forme. Rien de particulier, rien qui puisse expliquer la boiterie intermittente qui d'ailleurs ne le gêne pas particulièrement. Une petite dyslexie est décelée à la radio. Les deux vétérinaires excluent la leishmaniose (moi aussi d'ailleurs). J'insiste : ils sont très très compétents et j'ai  totalement confiance en eux, j'y retourne régulièrement quand je suis dans la région. Si j'en parle, c'est que l'histoire de Leister démontre amplement combien le diagnostic de leishmaniose est difficile, vu les nombreuses manifestations différentes de la maladie. Mes amis vétérinaires de la région de Murcia, qui connaissent bien mon chien, excluent eux aussi la leishmaniose, quand je leur décris ses symptômes.


L'état de Leister se dégrade petit à petit jusqu'à la mi-mai 2014. Il a beaucoup maigri en deux mois (16 kg) et le mercredi 21 mai il me semble peu vigilant, yeux un peu révulsés, nous filons chez mon vétérinaire de la région parisienne. Fièvre élevée, résultats urée créatinine catastrophiques. Il reste hospitalisé sous perfusion. Le vétérinaire met en évidence une ehrlichiose (dans le sang examiné au microscope), il me le montre.
Lui non plus ne pense pas à la leishmaniose ce jour-là. Perfusion, hospitalisation, antibio contre l'ehrlichiose...et sûrement encore de quoi aider les reins...l'état de mon Leister ne s'améliore pas.
Sans être superstitieuse, je crois que c'est un ange gardien qui a soufflé à mon vétérinaire l'idée de demander un test de leishmaniose, à tout hasard, puisqu'il n'y croyait pas. Je me souviens surtout m'être trouvée avec à la main le prélèvement à envoyer au labo...de mon hésitation à envoyer ce prélèvement pour un test qui semblait inutile et qui allait encore coûter cher. Mais l'enveloppe s'est trouvée dans la boîte à lettres.


Le samedi 23 mai j'étais au cabinet en consultation avec d'autres chiens et mon Leister ne réagissait quasiment pas à ma présence...le soir je l'ai récupéré pour qu'il soit à la maison la durée du week-end. C'est après-coup que les vétérinaires m'ont avoué qu'ils ne pensaient pas le revoir le lundi...je l'avais bien ressenti d'ailleurs !
Lundi 26 mai, le poids était descendu à 15,4 kg...et j'en étais au point de sauter de joie si Leister acceptait une demi-cuillère d'eau ou de nourriture...que je lui présentais régulièrement.

Lundi soir, le vétérinaire m'appelle en me disant qu'il était testé positif, taux 1/1260 (immunofluorescence). Me suggère de venir immédiatement chercher une ordonnance d'allopurinol. J'achète, Je donne le soir même, et miracle, dès le mardi Leister s'est remis à boire par lui-même...le mercredi il dévorait la gamelle rénale maison.
Pareil, par la suite, le vétérinaire m'a raconté à quel point il a été surpris du résultat positif du test leishmaniose...J'avoue même avoir redemandé un deuxième test dans un autre labo, tellement ni moi ni personne n'y croyait. Positif bien entendu...de toutes façons le changement spectaculaire et immédiat après l'administration d'allopurinol m'avait entretemps convaincue.

Je n'oublierai jamais cette semaine si difficile, il est certain que Leister a été sauvé de justesse, 24 ou 48h de retard dans le diagnostic et il n'était plus là. J'en ai encore des frissons en me remémorant ces jours.
Par ailleurs, après-coup je me suis rappelée lui avoir trouvé comme un bouton aplati sur le ventre, un peu comme une boule de graisse aplatie, je n'y ai pas accordé d'importance et c'est parti tout seul, mais je suis certaine qu'il s'agissait du point d'inoculation.




[texte écrit en juin 2015, sans modification]

je développerai plus tard.
Leister est en pleine forme ! (photos du 24 avril 2015)
mais il est positif leishmaniose et au dernier contrôle son taux était encore très élevé (1/1240... taux relevé en janvier 2015).
Suite à ce test, il a eu 21 jours de glucantime en février 2015 [edit le 14 février 2018, j'ai noté dans son carnet qu'on lui donnait 7,5 ml/jour, j'ai noté que nous avons réussi à tenir 22 jours] . Sous allopurinol, cela va sans dire, commencé le jour même du  diagnostic en mai 2014,  450mg /jour pour 18 kg, .
Je ne me presse pas de refaire le test, inutile de les multiplier tant que tout va aussi bien.






klavak


Dernière édition par klavak le Mer 14 Fév - 13:04, édité 6 fois

klavak
Admin

Féminin Messages : 468
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leister, en pleine forme malgré la leishmaniose diagnostiquée en mai 2014, son histoire et ses traitements.

Message par klavak le Dim 21 Fév - 18:45

Leister a "négativé" en août 2015 !


Dernière édition par klavak le Mer 14 Fév - 13:05, édité 1 fois

klavak
Admin

Féminin Messages : 468
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leister, en pleine forme malgré la leishmaniose diagnostiquée en mai 2014, son histoire et ses traitements.

Message par klavak le Mar 14 Juin - 11:23

actualisation...[edit : écrit en juin 2016, texte non modifié]

Leister toujours en parfaite forme...il va falloir que je le fasse un peu maigrir !

novembre 2015 : lésion au museau, qu'on a attribué à la teigne, qui n'est pas partie malgré un traitement sérieux et prolongé de la teigne.
Janvier 2016 : recommence à boîter de façon intermittente, de plus en plus. On ajoute du "leishgard" qui n'est autre que le "motilium", tout de suite la lésion s'améliore un peu, mais revient.

Test leishmaniose février 2016, redevenu positif mais à un taux moins important : 1/620, c'est encourageant !
Les reins et le foie étant parfaits, c'est reparti pour 28 jours d'injections de glucantime (en principe, voir ci-dessous) et tout est rentré dans l'ordre.
Cependant, on n'a pas pu terminer le traitement au glucantime, au 18e jour on a constaté de grosses boules aux points d'injection et au 19e jour une grosse fatigue, qui a cessé dès qu'on a arrêté les injections...durée totale 18 jours donc.


[edit 14 février 2018, dans son carnet j'avais noté que la dose de glucantime était de 5,75ml/jour...]

klavak
Admin

Féminin Messages : 468
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leister, en pleine forme malgré la leishmaniose diagnostiquée en mai 2014, son histoire et ses traitements.

Message par klavak le Mer 14 Fév - 14:11

Je reprends donc son histoire après juin 2016.
Pendant un bon moment, la lésion au museau s'améliore plutôt, pas de boiterie non plus. Etat général excellent, énergique comme toujours.

Je retrouverai probablement les dates précises par la suite. Toujours est-il que la boiterie et les lésions au museau reviennent au point où une nouvelle cure de glucantime s'impose.
Début 2017, février ? Probablement précédée d'une analyse urée créatinine (si on a fait l'analyse elle était en tous cas bonne).
Cette fois, Leister a montré une énorme fatigue après 14 jours d'injection (je n'ai sans doute pas noté la posologie exacte). Interruption indispensable. Dur dur de s'y remettre mais après une pause de 4 jours où il a récupéré on a continué, je crois qu'on a fait 24 jours en deux parties séparées de 4 jours de repos.

Il s'agit donc d'une troisième cure de glucantime.

A la suite de cette cure, tout va à nouveau très très bien.

klavak
Admin

Féminin Messages : 468
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leister, en pleine forme malgré la leishmaniose diagnostiquée en mai 2014, son histoire et ses traitements.

Message par klavak le Mer 14 Fév - 14:13

Fin juin, début août 2017, Leister est reparti avec nous deux semaines à Murcie. Erreur ? Cette fois, armé d'une pipette advantix plus de 48 avant le départ, ainsi que d'un collier scalibor une semaine avant le départ !

Début septembre 2017, son museau saigne spontanément (comme après une griffure). Vétérinaires. Urée créatinine normales, taux de leishmaniose : 1/160 (ouf !).

Fin octobre 2017, la boiterie unilatérale reste toute la journée au lieu de s'estomper avec le mouvement. Le museau est très variable d'un jour à l'autre.
Comme il semble avoir bien mal à la patte qui est très enflée, le vétérinaire prescrit d'abord une cure de motilium qui ne semble rien faire, puis le meloxicam qui ne diminue pas l'inflammation. En désespoir de cause, le vétérinaire prescrit du dermipred 10mg...qui met plus d'une semaine à faire effet mais fait effet ! ouf !
Nous sommes début novembre 2017, au bout de deux semaines on commence à réduire la dose petit à petit. Actuellement je n'ose pas arrêter complètement, mais la dose minimale efficace est de 2,5mg/un jour sur deux. Je donne en complément du curcuma ("curalgic") qui semble aider à diminuer le dosage de cortisone.

Nous avons gagné quelques mois de plus avant une nouvelle cure de glucantime. Nous avons aussi demandé conseil à un des vétérinaires d'une grande clinique de Murcia...le résultat n'est pas réjouissant. En effet, dans cette clinique, quand les symptômes de leishmaniose récidivent moins d'un an après une cure de glucantime, ils préconisent une cure de 45 jours....
Quand je constate la grande difficulté à tenir ne serait-ce que 20 jours, je pense que 45 jours d'affilée sont impossibles à faire sans que l'état du chien ne se dégrade trop. A l'extrême rigueur trois fois quinze jours avec quelques jours d'intervalle... Mais quelle galère pour le chien...donc pour nous...


Dernière édition par klavak le Ven 9 Mar - 19:39, édité 1 fois

klavak
Admin

Féminin Messages : 468
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leister, en pleine forme malgré la leishmaniose diagnostiquée en mai 2014, son histoire et ses traitements.

Message par klavak le Mer 21 Fév - 17:22

Twiglet, comme Leister, va bénéficier d'un tout nouveau traitement à base de plantes. Nous développerons son histoire plus tard...[février 2018]

Twiglet, Leister et Pepito ont commencé une cure d'Artemisia Annua (l'artémise annuelle, ou armoise annuelle, est une plante d'origine chinoise, utilisée depuis des millénaires en Chine)
L'Artemisia est recommandée par l'OMS dans le traitement (et la prévention ?) du paludisme, qui est lui aussi une maladie parasitaire.
Elle est aussi utilisée (en appoint à ma connaissance) dans certains cancers.

Leister et Twiglet reçoivent dix gouttes de teinture-mère d'artemisia matin et soir, ainsi qu'une cuiller à cafe très bombée de spiruline le midi. Le traitement d'Artemisia a besoin du fer (trouvé dans la spiruline) pour fonctionner. Début du traitement, 18 février 2018.
Pepito dans l'Ain a commencé aujourd'hui 21 février 2018.
Les trois ont fait une prise de sang pour avoir une base "objective" de mesure avant/après.

On vous tient au courant bien entendu !
Leister continue à avoir ses pattes arrière assez enflées au jarret, je n'ose donc pas encore arrêter les mini doses de cortisone (2,5mg un jour sur deux ou sur trois...la dose "normale" pour lui serait de 10mg.jour). J'espère vite arrêter la cortisone parce que ce n'est sûrement pas bien de mélanger ces deux traitements. Mais je ne veux pas non plus qu'il souffre. ses petites lésions au museau vont et viennent comme d'habitude. Elles sont difficiles à décrire (et impossibles à prendre en photo !)
.


klavak
Admin

Féminin Messages : 468
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leister, en pleine forme malgré la leishmaniose diagnostiquée en mai 2014, son histoire et ses traitements.

Message par klavak le Ven 9 Mar - 19:57

J'ai voulu arrêter la cortisone le 27 février [2018]. J'ai été bien mal inspirée, en effet, quatre jours plus tard, le 3 mars 2018, il n'a pas voulu se lever le matin pour sortir et manger.
Comme ses genoux (pattes arrière)étaient très gonflés d'arthrite, le coude gauche (patte avant) s'y était mis aussi pour la première fois, comme on avait arrêté la cortisone le vétérinaire m'a suggéré de recommencer quelques jours à la dose normale de 10mg pour ses 18 kg.
Dès le lendemain il avait retrouvé une forme du tonnerre.
deux jours à 10mg, un jour de repos, trois jours à 10mg, aujourd'hui 7,5mg. Leister est en pleine forme, l'arthrite a disparu (bon, c'est normal aussi, vu que la cortisone est un sacré anti-inflammatoire). On va diminuer rapidement et probablement maintenir la dose minimale...
Au moment où j'écris ces lignes, il semble donc que l'artémisine n'a pas fait effet (n'a peut-être pas encore eu le temps ?).pour Pepito apparemment non plus. Twiglet n'ayant aucun symptôme de leishmaniose, on en peut rien dire.
Comme nous avons fait des analyses détaillées (électrophorèse protéines sériques) nous allons pouvoir comparer ces données (avant/après) d'ici deux trois mois.
Les trois chiens continuent à recevoir artémisine + spiruline + allopurinol. Et Leister le minimum efficace de cortisone.
klavak






klavak
Admin

Féminin Messages : 468
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leister, en pleine forme malgré la leishmaniose diagnostiquée en mai 2014, son histoire et ses traitements.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum