Notre philosophie

Aller en bas

Notre philosophie

Message par 0'maley - Admin le Mer 18 Sep - 8:55


Notre devise : mettre l'humain au centre de notre action !

 



Car, s'il n'y avait pas d'êtres humains, il n'y aurait pas d'animaux de compagnie...

 
Notre action ne consiste pas à aider des animaux, mais à aider des êtres humains à sauver des animaux.
 
Vous ne trouverez pas sur ce forum de propos à la limite du racisme ordinaire dénonçant les méchants Espagnols, les méchants Corses, les méchants Antillais, etc. etc. Nous sommes tous le méchant de quelqu'un d'autre... Sommes-nous si irréprochables, nous Français, pour faire la leçon aux populations du sud, de l'est ou d'outre-mer ? Que pensent de nous les Hollandais ou les Allemands qui viennent récupérer des chiens dans certains de nos refuges mouroirs ?..
 
Non, nous nous contenterons d'essayer de soutenir, comme une petite goutte d'eau dans la mer, les gentils Espagnols, les gentils Corses, les gentils Antillais, etc. etc. qui font de la protection animale sur leur territoire et tentent de faire changer les mentalités tout en améliorant le sort des animaux.
 
Mais pour améliorer la condition des animaux, il faut aussi améliorer celle des humains. Vous l'avez peut-être remarqué, plus le PIB d'un pays est élevé, plus la condition animale y est confortable...
 

Ne pas ramener en France toute la misère animale étrangère

 
Bien sûr, il est valorisant de se muer en gentils Français qui accueillent chez eux des chiens abandonnés, voire maltraités, dans leur pays d'origine.
 
Mais cela ne doit pas être une fin en soi, mais un moyen de soutenir les bons refuges et les associations sur place qui essaient d'améliorer les choses.
 
Lorsqu'on propose à l'adoption des aninaux venant de l'étranger, on marche sur un fil et on se demande de quel côté on va tomber. La spectre du trafic n'est jamais loin.
 
Dans des pays où le salaire minimum est très bas, où la crise économique frappe encore plus qu'en France, les frais que nous rétrocédons aux associations sur place lors d'une adoption ont de quoi faire fantasmer certains. C'est pourquoi nous devons absolument nous assurer de l'éthique de nos contacts sur place.
 
 
 
Importer en France des cargaisons de chiots, comme certains le font, c'est :
 
- cautionner l'absence de campagnes de stérilisation,
 
- accepter le peu d'adoptions sur place et le manque d'énergie des associations pour les favoriser,
 
- pousser certains petits malins à faire reproduire des chiennes pour proposer les chiots à ces ressortissants du Nord qui en sont si friands et les paient si cher...
 
Mettre en avant des races "à la mode", c'est prendre le risque que se développent des élevages sauvages, dans des conditions sanitaires monstrueuses, destinés à proposer ces chiens qui plaisent tant aux étrangers.
 
Imaginez que nous avons eu vent d'un refuge privé au sud de l'Espagne qui prête à un éleveur de galgos un enclos. La proximité de cette pseudo structure de protection animale lui permet de proposer ses invendus aux Français, aux Allemands et autres amateurs de lévriers espagnols !!!
 

Aider à l'étranger oui, mais aider en France aussi !

 
Mais pas n'importe comment.
 
Aider en donnant sur ce forum une information sur la santé animale. Aider en donnant une information pragmatique sur l'éducation canine.
 
Aider en prenant le temps d'écouter et de conseiller les adoptants et les familles d'accueil. Il suffit parfois de peu pour débloquer une situation qui pourrait conduire à un nouvel abandon. Ecouter et conseiller mais sans juger, sans faire la morale...
 
Aider en prenant en charge les animaux signalés en France par les membres de notre association et les membres de ce forum, parce que nous ne voulons pas fermer les yeux sur ce qui se passe à côté de chez nous.
 
Aider, oui, mais aussi
 
 
contrôler ensuite ce que les uns et les autres font de nos financements
 
et ce que deviennent les animaux que nous avons soutenus, même s'ils sont couverts par d'autres associations.
 
 

Favoriser les échanges entre associations dans toute l'Europe
 
 
ANIMAIN met à disposition des associations étrangères qu'elle soutient son réseau d'associations amies en Europe, notamment en Allemagne, en Hollande, en Belgique, au Danemark et en Suisse.
 
Pas de bagarres inter-associations pour un animal chez nous ! Si une association française ou étrangère trouve un adoptant ou un accueil pour l'un des chiens que nous diffusons, nous lui transférons le dossier. Nous veillons juste à ce que les frais de mise en règle soit bien payés au vétérinaire et/ou à l'association sur place et nous prenons des nouvelles de notre ex-protégé.
 
Yaki, percuté par une voiture en Espagne, amputé d'une patte, adopté au Danemark
 
 
avatar
0'maley - Admin
Admin

Féminin Messages : 92
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 62
Localisation : Haute-Savoie et Canton de Genève

http://animain.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum